Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Génealogie famille Béquet - Van Stalle

Génealogie famille Béquet - Van Stalle

Suivi de mes recherches et trouvailles durant les "lentes" recherches de mes racines


Georges Louis Paul Micouin (1888-1915)

Publié par Christophe Béquet sur 25 Mars 2013, 17:11pm

Catégories : #Famille Van Stalle

Bonjour à tous,
 
Dans ce post je vais vous parler de Georges Louis Paul Micouin (1888-1915), dont je suis le neveu à la 3ème génération du côté maternel (voir les schémas ci-dessous).
 
En effet, au travers de recherches effectuées sur le site des archives départementales du Calvados - lors de la mise à disposition sur Internet des informations liés aux régistres Paroissiaux et d'Etat-Civil - j’ai découvert de nombreuses et intéressantes informations sur la famille Micouin.
 
 Article Micouin 001
 
Ou plus schématiquement...

 

 Article Micouin 002

Fiche provenant de mon logiciel de Généalogie (Héredis pro v12)

Georges Louis Paul MICOUIN voit le jour le jeudi 26 avril 1888 à Caen (14000).
 
Il est le fils légitime de Adolphe Louis MICOUIN, Employé des chemins de fer, âgé de 34 ans et de Julie Joséphine BLANDIN, âgée de 35 ans. 
 
A sa naissance, il a pour frères et sœurs : Albert Victor Marie (né en 1883), Pauline Victorine (née en 1885).
Sa mère Julie meurt le 27 juin 1888, Georges est âgé de 2 mois.
 
Il s'unit avec Louise Berthe LIOT (1887-1981), la fille légitime de Isidor Julien LIOT et de Ernestine Eugénie Célestine LEMARCHAND.
 
Ils se marient le lundi 10 janvier 1910 à Caen (14000).
ils auront un enfant, le 19 novembre 1910 naît son fils Lucien Paul Roger Georges est alors âgé de 22 ans.
 
Georges MICOUIN est décédé le lundi 10 mai 1915, à l'âge de 27 ans, à La Ville-aux-Bois-lès-Pontavert (02160).

 

 
Histoire d'une recherche

Tout a commencé, lorsque j’ai cherché l’acte de naissance de Lucien Paul Roger Micouin fils de Georges. En effet, une mention en marge de l’acte attira mon attention, Lucien était depuis la décision du tribunal civil de Caen « Pupille de la nation ».

 

Article-Micouin-008.JPG
 
« La qualité de pupille de la Nation a été instaurée en France le 27 juillet 1917 pour les enfants victimes des guerres. En effet, la Première Guerre mondiale a laissé des familles sans soutien de famille, elle offre donc aux enfants et jeunes gens qui la reçoivent une protection supplémentaire et particulière, en complément de celle exercée par leurs familles. »
 
Cette information me permet de comprendre que Georges est certainement mort pendant la première guerre mondiale. Ni une, ni deux je vais sur le site référence pour moi dans la recherche des soldats morts pendant un conflit.
 
Très rapidement, je tombe sur la fiche militaire de Georges, fiche qui me confirme qu’il est bien mort au combat « Tué à l’ennemi », mais qui m’indique son n° de matricule de recrutement (N°1085), son bureau de recrutement (Caen) et sa classe de mobilisation (1905). 
 
Article Micouin 003
Avec ces 3 informations, il est facile sur le site des archives du Calvados (partie payante du site malheureusement) et pour les bureaux de recrutement de Caen, Falaise et Lisieux, de retrouver le dossier militaire.
 
Dossier militaire de Georges Micouin

Et voila en 5 minutes sur le site, je retrouve la fiche complète de Georges Louis Paul Micouin. Ce document riche en information, nous donnes en autre :
 
  • Une description physique de Georges.

Article Micouin 004

  • Le détail des services et des mutations diverses, partie où on apprend que Georges fut chef de Gare

Article Micouin 005

  • Les différentes blessures et actions d’éclat. On découvre les circonstances de la mort de Georges : «  A été grièvement blessé le 10 mai en cherchant à occuper un boyau violement bombardé par l’ennemi »

 

Article Micouin 006

 
En voilà déjà une mine d’informations, mais mes recherches ne s’arrêtent pas là, puisque me vient l’idée de faire un tour sur les différentes bases de données sur site www.francegenweb.org. Et plus particulièrement sur la partie mémorial qui a pour objectif de faire des relevés de monuments aux morts, soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation, « Morts pour la France ».
 
J’obtiens rapidement deux monuments sur lesquels apparaît Georges Micouin.
 
Article Micouin 007

 

Vous pouvez faire un tour sur le site pour voir des photographies des monuments.

 

  1. Le monument aux morts se trouvant à Caen (14) : Cliquez ici
  2. Le monument se trouvant à Craonne (02) : Cliquez ici 

 

Enfin, deux liens vers des site qui retrace les différents évènements auxquelle le 36ème régiment d'infanterie a participer :

  • Le blog du 36ème régiment d’infanterie, Impressionnant d'information, un vrai site de passionné : Cliquez ici
  • La traditionnelle encyclopédie en ligne Wikipedia : Cliquez ici
 
On se retrouve rapidement pour la découverte d'autres personnes présentes dans mon arbre.
 
@ très bientôt
Christophe

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents